Le Shamballa : histoire et vertus

Le Shamballa prend actuellement la première place dans la tendance actuelle de l’univers du bijou. Étant un bijou ethnique, ce dernier aurait des propriétés peu communes aux joyaux ordinaires.

Origines ethniques

Le Shamballa se définit comme étant un bracelet qui a vu le jour au Tibet. N’étant associé à aucune religion particulière, ce bijou se compose de différentes billes en bois embranchées par des nœuds et qui auraient un sens particulier.

Actuellement, le bois du Shamballa est remplacé par des perles fantaisie telles les perles hématite ou encore des pierres précieuses pour les amateurs de luxe. Cependant, reste à savoir si ses vertus restent les mêmes à ce moment-là.

Propriétés du Shamballa

Porté à l’origine par les moines et bouddhistes tibétains, le Shamballa aurait des propriétés peu communes. En effet, entrant directement en contact avec la peau, ce dernier apporte une sensation de quiétude et de sérénité. Celui-ci peut ainsi évacuer le sentiment de frustration, de colère et le stress.

Outre ces propriétés, ce bijou favoriserait également l’équilibre entre l’esprit et le corps. Vu pour la première fois sur un moine bouddhiste du nom de Chögyam Trungpa Rinpoché, le Shamballa peu ordinaire, ne peut être porté, selon certaines légendes tibétaines, que par des personnes disposant d’un karma bien adapté.